L’informatique à l’école.


J’apprécie beaucoup Cyrille Borne ! Je me retrouve dans ses billets.

Dans celui-ci : Petits établissements et informatique, stratégie personnelle et évolutions, il dit :

« On arrive ainsi à une espèce de forme de paradoxe, du fait de ne pas avoir les moyens de payer un salarié on perd beaucoup d’argent dans les mauvais conseils et dans le matériel, même si en termes d’argent les sommes perdues dans les prestataires et dans le manque de connaissance sont toujours largement inférieures aux charges patronales. »

C’est une situation que je connais bien, pour avoir fréquenté quelque temps des établissements scolaires fort démunis en terme d’informaticien. Étant passionné d’informatique, autodidacte, j’ai mis les mains dans le cambouis et donné le coup de main chaque fois que nécessaire. C’est à dire presque tous les jours.

À une époque où l’informatique est présente à tous les niveaux de la société, nos pouvoirs publics laissent encore en plan les enseignants. De belles initiatives – très couteuses – voient le jour (distribution d’ordinateur de qualité dans les écoles) qui sont sabotées par manque de connaissance ou incompétence de nos édiles. À savoir, pas de formation informatique pour les enseignants ni de suivit. Alors même que le service après-vente, lui, est de qualité.

Alors, les enseignants font ce qu’ils peuvent. Parfois, l’un ou l’une est passionné(e) et gère l’informatique de l’établissement, sur ses temps libres. Souvent, l’on fait appel aux bonnes volontés d’un parent ou d’amis.

Les machines se dégradent (logiciellement ) et finissent par ne plus être employées, par découragement.

Il n’est pourtant pas compliqué de :

  1. Former les enseignants.
  2. Engager du personnel compétant.
  3. Mettre à disposition un informaticien « volant ».

J’ai postulé un jour auprès de ma commune – service enseignement – expliquant la situation, et me proposant comme informaticien « volant ». La réponse : pas besoin, merci. Mais si vous connaissez Java, ok ! Énorme, non ?


Publicités
Cet article a été publié dans Informatique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.